Paroisse Saint-Pierre de l’Océan
http://saint-nazaire-briere.catholique.fr/Pelerinage-a-la-Cathedrale-de-NantesRetour-Sur
      Pélerinage à la Cathédrale de Nantes Retour Sur...

Pélerinage à la Cathédrale de Nantes
Retour Sur...


Saint Pierre de l’Océan
s’est déplacé à la Cathédrale


Le jubilé paroissial de l’année de la Miséricorde

Le samedi 30 avril 2016, date anniversaire de la canonisation de Sœur Faustine par le Pape Jean Paul II, en 2000, Nous étions plus de 200 pèlerins de tous âges des trois clochers (Saint Marc, Saint Paul et Notre Dame d’Espérance) à nous rendre, en car, à Nantes, dans le cadre du Jubilé de la miséricorde.nous étions tous réunis pour ne faire qu’un dans cette démarche paroissiale.

Sœur Marie-Faustyna

Sœur Marie-Faustyna, née en 1905, apôtre de la miséricorde du Christ, nous dévoile sa mission que Jésus lui a confiée : « Ma fille, fais ce qui est en ton pouvoir pour étendre la vénération de ma miséricorde, je suppléerai à ce qui te manque. Dis à l’humanité douloureuse de se blottir dans mon cœur miséricordieux et je la comblerai de paix. Dis, ma fille, que je suis l’Amour et la Miséricorde même ; quand l’âme s’approche de moi avec confiance, je la comble de tant de grâces, qu’elle ne peut les contenir toutes et qu’elle rayonne sur les autres âmes » (Petit Journal, 1174)

Le déroulement :

Une fois arrivés à la Cathédrale, Il était proposé plusieurs parcours :
- parcours MI : au sein de la Cathédrale
- parcours SE et RI : après une petite marche vers l’église Sainte Croix ou l’église l’Immaculée, retour à la Cathédrale
- parcours COR : pour les enfants de 7 à 13 ans entourés des catéchistes
- parcours DIA : parcours libre

Chacun a pu vivre les différentes stations citées dans un livret (conçu par le diocèse en ce jubilé) et recevoir la miséricorde du Seigneur. Ensuite nous nous sommes retrouvés autour d’un goûter, puis enfin nous avons assisté à une grande célébration commune au sein de la cathédrale avec des paroissiens de la presqu’ile de Guérande ; La Baule et ses environs

Enfin, chacun est reparti vers Saint-Nazaire avec un signet et une bougie, à n’allumer qu’une fois le geste de miséricorde, promis au Seigneur soit concrétisé.
Après cette journée, nous retournons sans doute vers nos vies, discrètes, mais avec une âme nouvelle, remplie de lumière, plus éclatante encore, qu’auparavant, et c’est dans ce silence aimant que le Seigneur rayonnant nous donne sa Miséricorde.

Et je me tais volontiers pour laisser la place au Seigneur par un extrait du petit journal de Sœur Faustine,

« Le Seigneur m’a fait voir à quel point Lui déplait une âme bavarde :"En une telle âme, je ne connais pas le repos.Le tumulte incessant me fatigue et dans ce tumulte, l’âme ne discerne pas ma voix"

(PJ ,1008)

Alors, osons dire simplement " Jésus, j’ai confiance en Toi" à chaque instant de notre vie

E.V-B

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paroisse Saint-Pierre-de-l’Océan
Curé : Michel LEROY
2, Rue Léon Jouhaux
44600 Saint-Nazaire
Écrire un mail
Tél. : +332 40 70 17 43
- Pland’accès

Agenda

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Diocèse de Nantes

Enseignement catholique

Eglise de France

La Croix

Bonnenouvelle.fr