Zone pastorale - Saint-Nazaire Brière
https://saint-nazaire-briere.catholique.fr/Edito-Par-le-Pere-Gerard-Naslin-2272
      Edito-Par le Père Gérard Naslin

Edito-Par le Père Gérard Naslin


" La famille humaine, une famille qui a besoin de réconciliation"


En cette période durant laquelle nos frères musulmans vivent le Ramadan, écoutons le cheikh Khaled Bentounès, responsable spirituel de la confrérie soufi Alawiyya, il explique lui-même sur les ondes de RCF : « Le soufisme est une école ésotérique, qui enseigne l’intériorité. Comment vivre la religion en harmonie par la pratique, extérieurement, mais aussi par une quête spirituelle à l’intérieur. Le soufi, c’est celui qui cherche le sens"

Ce cheikh est à l’initiative de la première journée internationale du vivre-ensemble. "Ce que l’on souhaite faire avec cette journée, c’est réconcilier la famille humaine. Montrer que l’humanité incarne à travers les différentes traditions, les différents peuples, les différentes nations, une même réalité, et que nous devons plus que jamais prendre conscience que nous formons une famille. Chaque membre a sa place, et son rôle. Comment nous mettre en synergie pour affronter les défis de l’humanité ?... On peut voir cette journée comme un vœu pieux, mais si on reste les bras croisés, on n’avancera pas. Cette journée nous permet d’introduire la culture de paix dans l’enseignement, dans l’éducation de nos enfants. Ce n’est qu’une porte pour mobiliser la communauté internationale pour prendre conscience que la paix n’est pas uniquement une absence de conflit, c’est un état d’être… La paix est un des noms divins. Rien ne peut se faire sans la paix. Elle se conjugue à tous les temps et dans tous les sens. S’il y a absence de paix en nous, l’humain perd sa réalité d’être. Nous avons tous à revoir notre définition de la paix…
Il y a des musulmans de culture, d’autres plus pratiquants que d’autres. Et il y a également un extrémisme qui existe aussi dans d’autres religions".

A l’occasion du Ramadan, le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux lance un appel pressant à l’égard des chrétiens et des musulmans : celui de rappeler « les valeurs religieuses et morales » qu’ils partagent, dans la reconnaissance de leurs différences, afin d’assurer une « base solide » pour « des relations pacifiques », et fonder une « coopération efficace en vue du bien commun… Tous, nous avons le droit et le devoir de témoigner du Tout-Puissant que nous adorons, de partager nos croyances avec les autres, tout en respectant leur religion », conclut le message, avant d’ajouter un ultime appel : « travaillons ensemble et honorons-nous les uns les autres. Ainsi, nous rendrons gloire au Tout-Puissant et favoriserons l’harmonie dans nos sociétés ».

Il est souvent question des musulmans dans l’actualité, et même dans les conversations familières Et ce n’est pas toujours pour en dire du bien. Un conseil : lorsque quelqu’un aborde avec vous le sujet, posez une seule question à votre interlocuteur : « Avez-vous rencontré un jour un musulman ? Lui avez-vous demandé de vous parler de son pays d’origine ? De sa famille ? De son histoire ? De sa religion ? De sa foi ? » Si la réponse est négative, alors vous pouvez clore le dialogue qui risque de n’être qu’un monologue émaillé de clichés.

Gérard Naslin,
prêtre au service de la paroisse Notre-Dame des Eaux

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Communauté de paroisses Brière Saint-Nazaire
Vicaire François Renaud
Eglise catholique de Saint-Nazaire-Brière

Agenda
août 2018 :

Rien pour ce mois

juillet 2018 | septembre 2018

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Diocèse de Nantes

Enseignement catholique

Eglise de France

La Croix

Bonnenouvelle.fr