Zone pastorale - Saint-Nazaire-Brière
https://saint-nazaire-briere.catholique.fr/Paques-Passages-Passeurs
      Avril 2018 - Pâques, Passages, Passeurs

Avril 2018 - Pâques, Passages, Passeurs

Editorial du mois d’avril 2018

Téléchargez la feuille d’intentions de messe en bas de cette page


Pâques, Passages, Passeurs

Trois mots qui résument notre vie chrétienne illuminée par la résurrection de Jésus, le Christ qui rend l’Espérance possible. Trois mots, qui ont donc tout leur sens.

Pâques,

que nous fêtons ce 1er avril et aussi tous les dimanches de l’année : victoire définitive du Christ sur la mort. Cette victoire de Jésus vécue à un moment de l’histoire de l’humanité montre à tous les hommes qu’un avenir est possible au delà de la mort. Et cette victoire est d’actualité, aujourd’hui-même dans nos vies, car souvent nous devons passer quotidiennement de la mort à la vie.

Ces passages, nous en vivons tous.

Passage d’un temps d’activité professionnel à la retraite, voir au chômage ou encore passage du statut d’étudiant à celui de recherche d’emploi. Passage d’une société de consommation sans limites à celle plus respectueuse de l’environnement. Passage d’une vie de couple à la séparation, au divorce. Passage d’une vie à deux à l’accueil de l’enfant. Passage de la santé à la maladie. Passage de l’exclusion à l’insertion. Passage, d’une vie sans Dieu à la découverte de la foi. Etc. Tous ces passages ont bien ce point commun : passage d’un quotidien plus ou moins bien vécu, à une situation inconnue, source d’espérance mais quelque fois d’inquiétude, voire d’angoisse. Souvent des passages nous sont salutaires quand ils nous obligent à abandonner notre repli sur nous-même pour nous ouvrir aux autres ; à Dieu. Ce sont en quelque sorte des morts et des résurrections à vivre, des « lâcher prises » qui nous libèrent, qui nous sauvent d’une situation où l’on se perdait, où l’on n’était plus en accord avec nous-même.

Alors pour aider à vivre ces passages, il nous faut des passeurs car on ne se sauve pas soi-même.

A l’image de Jésus, l’unique Passeur, Médiateur, entre Dieu et les hommes, nombres de personnes ont été, ou sont, par leur écoute ou leurs conseils, des passeurs sur notre chemin : un ami fidèle, une religieuse, un prêtre, un conjoint, une sœur etc …

Ce temps de Pâques pourrait être un temps de reconnaissance envers eux pour leurs services. Un temps où l’on prie pour eux et aussi pour nous-même afin que nous soyons, nous aussi, des passeurs vers la vie.

Dominique BREVET, curé des paroisses
Sainte-Marie-en-Brière et Notre-Dame-de-l’Estuaire

Documents joints

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paroisse Notre-Dame-de-l’Estuaire
Curé de la paroisse :
Père Dominique Brevet

4 bis Rue de Provence,
44550 Montoir de Bretagne
Écrire un mail à la paroisse
Tél. : 02 40 45 50 40

- Plan d’accès

Agenda

Dans l'Eglise

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Diocèse de Nantes

Enseignement catholique

Eglise de France

La Croix

Bonnenouvelle.fr